Logo la Chrysalide sur fond blanc

La méthode APOR par le docteur Bernadette De Gasquet : le lien entre la respiration, la posture et le périnée

La posture : le but sera d’avoir un rachis en étirement (du coccyx jusqu’au sommet du crâne) pour permettre d’avoir une bonne mobilité diaphragmatique on appelle cela l’auto-agrandissement. Lors de l’expiration le diaphragme va remonter en refoulant les organes vers le haut contrairement à l’inspiration ou il va redescendre.

La respiration : est donc dite « abdominale » ou « physiologique » c’est à dire que sur l’expiration le ventre va venir rentrer de bas en haut et provoquer une contraction du muscle transverse (le plus profond des muscles abdominaux) contrairement à l’inspiration qui sera considérer comme le relâchement. Le transverse est comparable à une gaine.

On va expirer par la bouche lors d’un effort : il ne doit donc pas avoir de poussée vers l’avant du ventre.

Le périnée : c’est un ensemble de muscles du pubis jusqu’au coccyx qui vient soutenir les organes du petit bassin (vessie, utérus, rectum) . Dans la méthode de gasquet on va le contracter (« se retenir d’uriner » « retenir un gaz ») avant chaque expiration comme un starter cela va permettre la contraction de la partie basse du transverse.

But de la méthode :

  • renforcer la musculature profonde du dos, des abdominaux et du périnée en évitant toute pression dans le bas ventre ou le périnée
  • libérer la respiration
  • améliorer la mobilité articulaire
  • améliorer la circulation sanguine et lymphatique
  • faciliter la digestion

Pour qui : femme enceinte, rééducation abdominale en post-partum, rééducation du rachis, trouble du transit, sportifs, personnes âgées …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *